Figurines

Figurines

  • Date

    XXe siècle
  • Matériau

    Corozo
  • Provenance

    Oise
  • Numéro inventaire

    2024.5.1 à 2024.5.23

Ce lot de 23 graines de corozo sculptées témoigne d’une importante créativité et s’avère inédit. Chaque visage sculpté révèle ainsi sa propre personnalité du fait d’un traitement important dans le rendu des expressions, très largement exagérées et grimaçantes. Une graine en corozo non sculptée vient compléter cet ensemble, témoignant ainsi du matériau naturel. Cette matière première, aussi appelée « ivoire végétal » est en fait la graine d’un palmier d’Amérique du Sud (Phytelephas). Introduit en Europe en 1867 lors d’une exposition coloniale, le corozo a très vite été employé dans l’industrie tabletière. C’est une matière de substitution qui a longtemps rivalisé avec le celluloïd.

Le corozo a été très largement employé sur le territoire au XIXe siècle et au début du XXe siècle. Plusieurs artisans le maîtrisaient. Une usine spécialisée dans la mise en œuvre des noix de corozo pour en fabriquer principalement des boutons se trouvait à Laboissière-en-Thelle, dans l’Oise.  Ces noix sont peut-être le fruit du travail d’un ouvrier sur son temps libre. L’ensemble révèle un réel savoir-faire et permet d’illustrer la capacité des artisans à dominer les matériaux qu’ils mettent en œuvre au-delà des productions industrielles quotidiennes. L’ensemble est un don des descendants des fondateurs de l’usine.